Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 octobre 2017 6 14 /10 /octobre /2017 00:55

Les critiques que nous entendons sur le manque de cohérence des politiques économiques dans l'Union Européeenne qui ont pour effet de désorganiser les marchés financiers et de fragilisiser le système bancaire existent également aux USA. En particulier la presse est très critique sur la politique monétaire menée par la FED ces dernières années. Cela fait du bien de rire des erreurs commises par les autres...

 


La politique monétaire de la Fed expliquée... par matbeeno

 

 

Qu'est-ce que le "quantitative easing" ? Comment la Fed de Ben Bernanke manipule les taux d'intérêt et le dollar pour essayer de relancer l'économie américaine... et détruit en réalité l'économie mondiale.
Une petite animation pleine d'humour et très pertinente.

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2017 4 12 /10 /octobre /2017 05:38

06f5857c-f66b-11df-846a-00144feab49a.jpg

La zone euro peut-elle éclater ? La question se pose une nouvelle fois et elle n’est pas académique, après l’annonce d’un plan d’aide de l’Union européenne (UE) et du Fonds monétaire international (FMI) à l’Irlande de 85 milliards d’euros. En Allemagne, Angela Merkel juge la situation de la zone euro « extrêmement sérieuse » tandis que pour son ministre des finances, Wolfgang Schaüble, c’est « l’avenir de la monnaie unique qui est en jeu ».

A l’instar de Gideon Rachman, chroniqueur au Financial Times, certains n’hésitent pas à prédire la mort de la monnaie unique. Pour le journaliste britannique, c’est justement l’Allemagne qui donnera le coup de grâce à la monnaie unique. 

« Les Allemands pourront alors jeter l’éponge en expliquant qu’ils ont fait le maximum, contrairement aux autres Européens qui n’ont pas fait ce qui était nécessaire pour se tirer d’affaire » affirme Gideon Rachman. « L’Allemagne pourrait alors se sentir libérée de son obligation historique de construire l’Europe ».

 A l’opposé de Gideon Rachman, Sven Böll, journaliste à l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, pense que l’euro survivra à la crise. « Les problèmes d’endettement de l’Europe sont considérables, dit-il, mais, comparés à ceux des États-Unis et du Japon, les États de la zone euro peuvent déjà revendiquer des succès initiaux dans la mise en ordre de leurs finances. En outre, leurs économies sont dans une meilleure forme, ce qui aidera à assurer que l’euro reste une des monnaies du monde les plus importantes et donc attractive ».

Conclusion: L’exlposion pourrait devenir politiquement tentante pour des gouvernants en mal de volonté politique et de popularité: donner l’euro en pâture, plutôt que de conjuguer retour à l’équilibre budgétaire et solidarité financière, en assumant collectivement la responsabilité des dettes de chaque pays.

 

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2017 4 12 /10 /octobre /2017 05:04

 

 

 

finbleu.jpgLes banques s’engagent à respecter l'accord conclu l'année dernière sur le gel des taux. Cependant, elles ont d’ores et déjà annoncé qu'elles n'hésiteraient pas à revenir sur leur engagement en cas de modification de l’environnement financier et si la conjoncture l’exigeait en particulier en cas de reprise de l'inflation.

Le pafond d'endettement par rapport aux capitaux propres est abaissé à 130%.

 

Partager cet article
Repost0
7 octobre 2017 6 07 /10 /octobre /2017 00:00

g20-financial-time

9

10.jpg

12.jpg

Partager cet article
Repost0